En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles


Après les OGM, voilà les EPM !
05.05.2008 – Cabinet du Ministre Benoît Lutgen


Les Ministres fédéraux Magnette et Onkelinx se prononceront prochainement sur le projet d’essai à l’air libre de peupliers génétiquement modifiés introduit par la Vlaams Instituut voor Biotechnologie (VIB). Le 25 avril dernier, le Conseil consultatif fédéral de biosécurité s’est exprimé favorablement à ce projet, malgré l’opposition de la Région wallonne.

Pour Benoît LUTGEN, le risque de dissémination de cette variété génétiquement modifiée n’est pas totalement contrôlable. Réaliser ce type d’essais représente donc un danger pour les variétés de peupliers présentes dans notre Région et pour notre biodiversité en général.
Au nom du principe de précaution, de la protection des consommateurs et de l’avenir de la forêt wallonne, Benoît LUTGEN demande aux Ministres fédéraux de faire preuve du courage politique indispensable en cette matière en refusant de suivre l’avis controversé du conseil de biosécurité. Pour rappel, le Ministre wallon de l’Agriculture et de l’Environnement demande l’instauration d’un moratoire sur les essais et la commercialisation des OGM au niveau belge et européen.

Par ailleurs, lors du vote du Conseil de biosécurité, la représentante de la Ministre bruxelloise de l’Environnement s’est étonnamment exprimée en faveur du projet d’essais GM.

Cette décision isole et lèse les intérêts de la Région wallonne. Elle met à mal le principe de solidarité qui doit exister entre les Régions. Pour rappel, la majorité des peupliers ne se trouvent pas à Bruxelles : près de 80% des forêts belges sont wallonnes.

En juin 2007 pourtant, Ecolo voulait faire de la Belgique « un territoire sans OGM ». En avril 2008, c’est devenu « Faites ce que je dis, pas ce que je fais » ! Alors qu’ils s’étaient prononcés contre la prolifération des OGM, les EPM (Ecologistes Politiquement Modifiés) donnent aujourd’hui le plus mauvais signal !

Benoît LUTGEN se réjouit de l’initiative prise ce lundi par Greenpeace qui se rend chez les Ministres Onkelinx, Magnette et Crevits.
A quand la visite de Greenpeace chez Madame Huytebroeck ou au siège des EPM ?


Contact Presse :
Audrey Jacquiez - 0497/161 861 - e-mail : audrey.jacquiezagov.wallonie.be
Gaëtan Frippiat - 0474/553 824 - e-mail : gaetan.frippiatagov.wallonie.be

Lire la suite