En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles

 

Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux asbl

Rue de Veeweyde 43-45 - 1070 Bruxelles -
Tél. 02 / 521 28 50 // 0496 / 261 375
E-mail: protection.oiseaux@birdprotection.be
Website: www.protectiondesoiseaux.be

Communiqué de Presse – jeudi 20 novembre 2008

Près d’un millier d’oiseaux destinés à la chasse saisis chez un chasseur hesbignon à Oreye!

 




Bruxelles.
Suite à une plainte déposée par la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux (LRBPO), des agents de l’Unité Anti braconnage et de l’Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire ont effectué une visite aux résultats fructueux dans les installations d’un chasseur à Oreye.

Dans le courant de cet automne, la Ligue Royale Belge pour la Protection des Oiseaux a remis plusieurs dossiers aux autorités compétentes signalant des activités illégales en matière de chasse et de conservation de la nature.
Parmi celles-ci, la destruction d’espèces protégées, l’utilisation de techniques de chasse illicites et le lâcher de gibier d’élevage en dehors des dates autorisées sont les plus communes.

De nombreux chasseurs, principalement ceux organisant des chasses à la journée, n’hésitent pas à lâcher ou à faire lâcher des faisans ou des perdreaux d’élevage peu avant la journée de chasse, et parfois même durant cette journée.
C’est le cas d’un chasseur hesbignon dénoncé par la LRBPO.
La visite de ses volières, le 14 novembre dernier, à Oreye, a mené à la saisie de près de 800 faisans, 70 perdrix et une centaine de canards.
La saisie a été ordonnée par les agents de l’AFSCA pour raison sanitaire et non respect de la législation en matière d’élevage (absence d’agréation en tant qu’éleveur).

Ces oiseaux étaient destinés à être remis illégalement en liberté lors de prochaines journées de chasse.
A noter que plusieurs hauts responsables cynégétiques et politiques participent régulièrement à ces journées de chasse pour le moins douteuses.
La LRBPO est bien décidée à rester très vigilante et à dénoncer toutes les pratiques illégales perpétrées par des chasseurs peu scrupuleux.
Hugues FANAL
Directeur

Lire la suite