En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Kappeleveld (Woluwe St. Lambert) - le 04/06/2008 09:48 par MoreelsM1

e

Bonjour,


En tant que président de la CEBE, je souhaite apporter quelques éléments à votre débat.


Il y a environ 3 ans (à la demande du propriétaire de la mare), je suis venu voir la mare dont question. De prime abord, je pensais n'y trouver que des Rana ridibunda (grenouille rieuse). Sur la dizaine d'individus vus ce jour-là, je me souviens que 2-3 en étaient plus que vraissemblablement (pour être franc, c'est l'espèce que je crois la mieux connaître et pouvoir reconnaître).


J'ai aussi vu certains exemplaires qui pouvaient faire penser à Rana esculanta (grenouille verte) et d'autres qui me paraissaient être des grenouilles exotiques. Devant mon incapacité à trancher (je ne prétend pas être expert en herpétologie), j'ai alors proposé au propriétaire de la mare de faire appel à quelqu'un de plus qualifié que moi et lui ai proposé de contacter RAÎNNE. Il est évident que si un authentique expert aurait pu certifier qu'on était en présence de R. esculanta, la CEBE se serait prononcée contre toute destruction de la mare (c'est tout simplement illégal dans ce cas !).


Au niveau de la CEBE, on n'a plus été informé de la suite de cette problématique et c'est avec déception qu'on apprend maintenant que la mare a été supprimée. Sans faire le procès de quiconque, je déplore quand même qu'à mon sens on n'a pas eu un avis autorisé déterminant une fois pour toutes les espèces d'amphibiens présentes sur les lieux.


Que faire maintenant ?

Je crois qu'il est toujours indispensable d'identifier exactement les animaux présents dans le jardin dont question et que le recours à un spécialiste s'impose toujours. Si on est en présence de R esculanta, la CEBE est prête à apporter sa collaboration au demandeur et à la commune pour essayer de trouver une solution permettant à cette population de se fixer dans les environs de Kappelleveld.


Si on est en présence de R. ridibunda ou d'une autre espèce exotique, je pense qu'un transfert de ces animaux vers une mare abritant déjà une population de R. ridibunda est la meilleure solution (n'exagérons pas le lien des grenouilles vertes à la mare qui les a vus naître, elles ont besoin d'eau, pour le reste elles peuvent tout à fait s'acclimater dans une autre mare).


Bonne journée.

michel


(nous avons mis cette nouvelle dans le forum)

Lire la suite