En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Communiqué FNE - Cruiser: la fin du buzzzzz? - le 22/02/2011 15:38 par   Staff
 

Communiqué de presse - Mardi 22 février

Cruiser: fin du buzzzzz ?


 



FNE l’a dénoncé dans sa campagne de communication : certains pesticides représentent un danger mortel pour les abeilles. Le Conseil d’Etat vient de lui donner raison en annulant l’autorisation accordée à l’insecticide
Cruiser en 2008 et 2009.

Un combat de longue haleine

Officiellement reconnu « dangereux pour les abeilles, les oiseaux et les mammifères sauvages », le Cruiser bénéficie depuis 2008 d’autorisations de mise sur le marché annuelles.

Inquiète de l’impact de ce produit sur les abeilles, FNE avait engagé une action en justice pour demander l’annulation de ces autorisations et lancé une pétition qui avait recueilli plus de 45 000 signatures.

En référé, la fédération n’avait pas obtenu gain de cause : elle avait même été condamnée à verser la somme de 3000 euros à la société Syngenta, productrice de l’insecticide. La décision qui survient ici porte sur le fond.

Victoire sur le fond pour FNE

Dans sa décision du 16 février annulant l’autorisation du Cruiser pour 2008 et 2009, le Conseil d’Etat reconnaît que « l’ampleur du risque à court et à long terme auquel les abeilles communes pourraient être exposées après l’application du produit Cruiser » a été insuffisamment évaluée. Les décisions concernant les années 2010 et 2011 restent à venir.

Claudine Joly, chargée du dossier à FNE, explique : « C’est une grande victoire sur le fond pour FNE. Il y a des années que nous pointons du doigt l’insuffisance des évaluations réalisées avant la mise sur le marché de certains pesticides. Il faut maintenant transformer l’essai et obtenir l’interdiction réelle du Cruiser sur le terrain, ce qui n’est pas le cas à ce jour. Il faut aussi revoir entièrement les protocoles d’évaluation des risques pour les abeilles et, dans l’attente, interdire l’usage des produits les plus dangereux..»

FNE a engagé un recours gracieux pour l’annulation de l’autorisation accordée au Cruiser pour la campagne 2011 et lance une nouvelle pétition pour l’interdiction des pesticides les plus dangereux pour la santé et l’environnement :

http://www.fne.asso.fr/fr/j-agis/Petitions/interdisons-les-pesticides-dangereux-.html 

Télécharger ce communiqué en format PDF.
 

Source: France Nature Environnement.

Lire la suite