En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés.
Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil »
    Imprimer la page...

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
 

 

 

   LRBPO   Ligue Royale Belge pour  la Protection des Oiseaux asbl

 

 

Rue de Veeweyde 43-45 · 1070 Bruxelles · Tél. 02/521.28.50 · 0496/261.375

                 E-mail: protection.oiseaux@birdprotection.be · Website :www.protectiondesoiseaux.be

 

 Communiqué de presse – vendredi 11 septembre 2009

 

MALTE définitivement condamnée pour la chasse printanière.

La pétition introduite par les protecteurs des oiseaux a enfin atteint son objectif !

 

 

Malta_Jachthut

Photo: Jan Rodts

 

Grande victoire pour les protecteurs des oiseaux! La Cour Européenne de Justice de Luxembourg a jugé, hier matin, que Malte, par sa chasse printanière aux Cailles des blés et aux Tourterelles des bois, violait la Directive Européenne ‘Oiseaux’. Ceci met un point final au procès que l’exécutif de l’Union européenne a entamé contre l’état maltais. 

 

Le gouvernement maltais a en effet toujours autorisé la chasse printanière aux Tourterelles des bois et aux Cailles des blés, et ce même après son adhésion à l’Union européenne. La Cour a dit comprendre l’argumentation selon laquelle ces oiseaux sont moins présents sur l’archipel en automne mais précise que le nombre d’oiseaux tués selon les rapports officiels maltais était disproportionné et que l’ouverture de la chasse au printemps était en infraction par rapport à législation européenne. 

 

La Cour demande au gouvernement maltais de respecter les dispositions européennes et d’assumer le coût de cette affaire judiciaire. Malte a accepté le jugement de la Cour et ce afin d’éviter de devoir payer une amende supplémentaire. Aucun appel n’est plus maintenant possible pour l’état méditerranéen.

 

La LRBPO est particulièrement satisfaite de cette décision finale, et ce d’autant plus que l’ouverture de la chasse printanière permettait le tir de nombreux autres oiseaux migrateurs appartenant à des espèces intégralement protégée.

 

La chasse printanière maltaise aux oiseaux migrateurs prenait place pendant leur migration depuis les zones d’hivernage africaines vers les sites de reproduction européens, avant donc qu’ils n’aient eu l’occasion de se reproduire. L’impact de cette chasse sur les populations d’oiseaux est donc plus important que si elle était effectuée en automne ou en hiver. A Malte, trois fois plus de Cailles (environ 15.000) et huit fois plus de Tourterelles des bois (environ 32.000) étaient tuées au printemps par rapport à l’automne. La Cour de Luxembourg a donc estimé que cette solution n’était pas satisfaisante et allait à l’encontre de l’esprit de la Directive européenne, notamment en ce qui concerne le maintien des espèces. 

 

Depuis que Malte a rejoint l’Union européenne, la LRBPO et sa consœur flamande, Vogelbescherming Vlaanderen, ont mené une campagne d’envergure contre la chasse printanière dans cet archipel méditerranéen. Le 11 octobre 2005, une pétition comprenant plus de 300.000 signatures fut remise par les deux associations (accompagnées de collègues allemands) à la Commission européenne. Grâce à cette pétition, le Parlement européen a pris, le 15 mars 2007, une résolution au sujet de la chasse printanière des oiseaux migrateurs à Malte. Cette résolution engageait l’état maltais à respecter la Directive européenne ‘Oiseaux’.

 

Après cinq ans d’une campagne internationale, il est temps pour Vogelbescherming Vlaanderen et la LRBPO de savourer cette belle victoire pour la conservation des oiseaux sauvages européens.

 

 

 

Hugues FANAL

Directeur 

 

 

Visitez notre site web www.protectiondesoiseaux.be

Source: LRBPO.

Lire la suite