En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Nouvelles
 
 
Radio Fréquence Terre

Dossier Blaireaux

dossier_feuilletables.jpg

Affiche Renards

affiche_renards.jpg
Télécharger l'affiche
au format A4

Affiche Blaireaux

affiche_a4blaireauxs.jpg

Télécharger l'affiche
au format A4

Recherche
Recherche
Calendrier
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
53 Abonnés
Nouvelles
Les nouvelles actives sont postérieures au 03/10/2014
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les Archives des nouvelles
Animations Nature 2015 - le 24/02/2015 @ 11:30 par Denis_Salmon

logo2.png

Notre association "Connaissance & Protection de la Nature du Brabant" va fêter son 30ème

anniversaire ( 1 juin 2015).

A cette occasion,nous avons décidé d'organiser des "Animations Nature"  dans les établissements scolaires de la région Bruxelles-Capitale.

Thèmes:

Les 4 Saisons.

Nos 5 Sens.

Faune et flore sauvages.

Elles seront organisées soit à l'intérieur de l'Etablissement scolaire ou soit à l'extérieur.

Initiation: Botanique, Ornithologie et mammalogie.

Notre association dispose d'une assurance de groupe pour 15 personnes.

Prix:  1 euro par enfant.

L'Etablissement scolaire recevra gratuitement notre journal " INFOS NATURE JUNIOR".

Numéro 6.

10945101_932080576804503_7812586343654891824_o.jpg".

Uniquement le mercredi matin de 9h à 12h.

Formulaire d'inscription.


Non au prosélytisme pro-chasse dans les écoles ! - le 19/02/2015 @ 10:23 par Denis_Salmon

Ecoles.jpg

LETTRE OUVERTE : LE PROSÉLYTISME DE LA CHASSE DANS LES ÉCOLES PUBLIQUES

À Crest, le 12 février 2015

Madame la Ministre de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie 

Mme Ségolène Royal

Hôtel de Roquelaure

246 Boulevard Saint-Germain

75007 PARIS

Objet : Le prosélytisme de la chasse dans les écoles publiques

Lettre ouverte

Madame la Ministre,

Notre collectif "Non aux chasseurs dans les écoles !", qui réunit plus de cinquante associations naturalistes, de protection de l'enfance, mais aussi des psychologues, des enseignants, des parents d'élèves, des écrivains jeunesse, des syndicats, des structures d’éducation à l’environnement… tous opposés à la présence des chasseurs dans l’école de la République, souhaite attirer votre conscience attentive sur les faits suivants.

Une convention est sur le point d’être signée entre la Fédération nationale des chasseurs, la Fédération nationale des pêcheurs et les Ministres de l’Écologie et de l’Éducation Nationale reconnaissant aux chasseurs la légitimité d’intervenir auprès des élèves des écoles primaires, afin de leur dispenser un enseignement visant leur éducation au développement durable, à la biodiversité et au respect de la nature.

Nous vous demandons de vous pencher sur les conséquences impactantes pour l’enfance d’une telle convention, à la lumière des arguments ci-après, que nous vous proposons d’examiner avec bienveillance. Il nous apparaît que notre responsabilité d’adultes est engagée quand la découverte de notre patrimoine naturel commun et de notre biodiversité par les enfants, est confiée à un lobby qui ne cache pas, comme il en fait mention dans toutes ses communications, ses intentions prosélytes. Sensée ouvrir l’esprit des enfants sur la nature, la signature de cette convention autorisera en fait un enseignement partial, dont le but avoué est de susciter l’engouement des plus jeunes pour la chasse. 

Pour preuve parmi d’autres, un article de presse très récent (ci-joint) reprend les propos de chasseurs intervenus dans le cadre des nouvelles activités périscolaires : « nous avons accepté de venir parce que c’est important que les enfants aient une image juste du rôle des chasseurs ». Jusqu’à preuve du contraire, la chasse est un simple loisir qui n’a pas à être promu auprès des enfants en milieu scolaire. Et l’article de poursuivre : « La dernière séance portait sur le sanglier et les armes. Comment chasser en toute sécurité ? Quels sont les moyens de se protéger et de protéger les éventuels promeneurs ? Le maniement des armes… ». Un programme digne d’une séance de préparation au permis de chasser… D’autre part, la violence de l’actualité nous rappelle que le goût des armes n’a pas à être encouragé auprès de notre jeunesse.

Un enseignement neutre, impartial, objectif et bienveillant à l’égard de la nature, comme des enfants,  est seul à même de permettre à l’élève d’acquérir une capacité d’analyse personnelle, et critique. C’est ce pourquoi le prosélytisme a interdiction de citer à l’école : il est illégal. Or, les acteurs cynégétiques colportent, le plus souvent, une vision biaisée de la nature. Ils diabolisent régulièrement les prédateurs dans les médias et détruisent, exploitent ou méprisent les animaux en fonction de leur propre intérêt, au détriment de l’intérêt général et de la biodiversité. La chasse est en outre une activité dangereuse qui peut se montrer très critiquable quant à ses conséquences sur la biodiversité. Elle ne doit pas interférer avec l’apprentissage des connaissances élémentaires enseignées dans les petites classes.

Cette convention interviendrait alors que le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a tout juste salué les récentes mesures annoncées en matière d’Éducation à l’Environnement et au Développement Durable. L’avis du CESE de décembre 2013 se prononçait lui-même en ces termes : « La découverte du monde vivant, de la nécessaire empathie avec les autres vivants, constitue un maillon essentiel de l’éducation première. », et préconisait l'élaboration d’une charte rappelant les principes pédagogiques et déontologiques s’imposant à tout intervenant extérieur à l'enseignement.

En 2010, une convention similaire a été signée mais son application présente des zones d’ombre : l’observatoire chargé d’assurer le suivi et l’évaluation de la mise en œuvre de la convention, et le comité scientifique chargé de veiller à la qualité pédagogique et scientifique des conventions locales (respectivement prévus par les article 9 et 10 de la convention) n’ont, à notre connaissance, pas été mis en place. Ces groupes d’études étaient pourtant l’unique garde-fou à un enseignement partial et orienté.

Au regard des enjeux écologiques actuels, l’éducation des jeunes au respect de l’environnement et à la connaissance de notre patrimoine naturel doit être confiée à des organismes spécialisés regroupés pour la plupart dans le Collectif Français pour l’Education à l’Environnement vers un Développement Durable (CFEEDD) ou encore le Réseau National d’Éducation à l’Environnement et le Réseau École et Nature. Mais également des organismes tels que les réseaux territoriaux d’éducation à l’environnement (GRAINE par exemple), les réseaux d'associations naturalistes départementales (dont la LPO) ou encore le formidable réseau des clubs CPN. Leur vision globale des rôles de chaque animal dans les milieux naturels et les écosystèmes garantit à l’élève un apprentissage complet et objectif des connaissances actuelles relatives à la biodiversité et à la faune sauvage en particulier. Dans ce sens, ils assurent une vraie mission de service public et sont ainsi les plus à même à travailler en partenariat avec les enseignant, ceci de façon objective.

Aussi, par la présente, nous vous demandons de ne pas décider de cautionner l’intervention des chasseurs en milieu scolaire et de ne pas signer une telle convention. Nous nous tenons à votre disposition pour vous faire part de nos propositions concrètes pour sensibiliser nos jeunes citoyens à la découverte et au respect de notre patrimoine naturel.

Nous nous permettons de vous rappelez que notre collectif est largement représentatif, et que nous sommes avant tout animés par le besoin de prendre soin de l’enseignement que la République prodigue à nos enfants, notamment parce qu’ils seront la société française de demain, et qu’il en va ici de notre responsabilité d’adultes conscients et bienveillants.

Vous remerciant par avance de l'attention que vous porterez à ce courrier, nous vous prions d'agréer, Madame la Ministre, l'expression de nos sentiments respectueux.

Copie à 

Madame Najat Vallaud-Belkacem, Ministre de l’Éducation Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Pièces jointes :

- « Education Thiéfosse : Les chasseurs sont intervenus pour les nouvelles activités périscolaires », vosgesmatin.fr, 1er février 2015

- Dossier du collectif « Non aux chasseurs dans les écoles »

Source: ASPAS ( France ).


INFOS - NATURE JUNIOR N°6 - le 15/02/2015 @ 22:42 par Denis_Salmon

INFOS NATURE JUNIOR N°6

10945101_932080576804503_7812586343654891824_o.jpg

Composition et mise en ligne de la revue feuilletable Infos Nature Junior n°6 (janvier - février -  mars 2015).

Les membres en règle de cotisation ont accès à la revue et au journal.

Demandez votre login/mot de passe à cpnbrabant.be.

Nous vous donnons rendez vous au prochain numéro de notre journal.


CONCOURS DE DESSINS - le 15/02/2015 @ 10:38 par Denis_Salmon

CONCOURS DE DESSIN

Bonjour, 

Tu as de 8 à 16 ans et tu aimes la nature. 

Tu aimerais faire partager ta passion à tes amis. 

Rien de plus simple. 

  • Tu effectues un dessin concernant la Nature.
  • Tu l'envoie par mail afin de faire connaître ton oeuvre. 
  • Son thème: Dauphin, mon ami.
  • Nous placerons ton dessin et nous demanderons au public de voter pour celui qu'il aime.
  • Ce concours est organisé afin de fêter notre 30ème anniversaire de notre Association.

Conditions de participation: 

  1. Le concours est ouvert à tous.
  2. Nombre de dessin par participant: 1 maximum.
  3. Dessin: feuille A4. 
  4. Date limite d'envoie: 29 Mai 2015.
  5. Age des participants de 8 à 16 ans.
  6. Chaque participant recevra une récompense pour son travail. 

Alors, vite à vos crayons!

Date limite: 29 MAI 2015.

Bonne chance à tous.


INFOS - NATURE JUNIOR N°6 - le 30/01/2015 @ 11:54 par Denis_Salmon

INFOS NATURE JUNIOR N°6

Effraie.jpeg

Janvier - Février - Mars 2015

Notre journal "INFOS NATURE JUNIOR N° 6" est en préparation.

Il sera en ligne en Février.

Au Sommaire:

Editorial
Non aux chasseurs dans les écoles (Aspas -France)
Fiche d'enquête hirondelles 2015
Le Hérisson
Les clubs CPN

Il sera gratuit pour les établissements scolaires.

Il suffit de nous écrire afin de recevoir le login et le mot de passe.

Nous espèrons avoir répondu à vos questions.

Inscription Obligatoire


Non au prosélytisme pro-chasse dans les écoles ! - le 22/01/2015 @ 11:44 par Denis_Salmon

RAC.jpg

Non au prosélytisme pro-chasse dans les écoles !

Selon un communiqué de la Fédération Nationale des Chasseurs, la Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royal, aurait affirmé qu’elle soutenait « la convention sur l’éducation à la nature et qu’une signature commune avec la ministre de l’Education Nationale aurait lieu en février 2015 ». L’ASPAS, la LPO et le RAC, viennent de cosigner une lettre demandant aux deux Ministres de refuser cette convention.

Depuis plusieurs années, sous couvert d’éducation à la nature, les chasseurs organisent de plus en plus d’actions en milieu scolaire.

Ils bénéficient à ce titre d’une convention, signée en 2010 par le Ministre de l’Ecologie et le Ministre de l’Education Nationale, chasseur lui-même… Cette convention expirant, le lobby chasse s’emploie à la renouveler.

De nombreux articles de presse confirment qu’il s’agit, bien souvent, d’actions de prosélytisme destinées à influencer les enfants. Ainsi avons-nous pu lire que « Les enfants ont une image négative de la chasse […] Expliquée simplement, la chasse sera mieux tolérée » ou encore « Il faut que les jeunes possèdent une autre image de la chasse».

La banalisation de l’utilisation des armes à feu ainsi que le mépris des êtres vivants ne doivent pas, de manière directe ou indirecte, être encouragés dans les écoles.

Quand bien même les chasseurs s’engageraient à ne pas évoquer la chasse, ces évènements demeureraient une violation du principe de la neutralité de l’enseignement, dans la mesure où les chasseurs présentent une conception pour le moins partisane de la biodiversité et des relations à l’animal.

Par ailleurs, les notions et le vocabulaire qu’ils emploient («nuisibles», «puants»,

«régulation»…) sont contestables d’un point de vue scientifique.

Le RAC condamne fermement ce prosélytisme et demande aux Ministres de l’Education Nationale et de l’Ecologie, de mettre un terme à cette convention et de veiller à une stricte application du principe de laïcité dont l’une des composantes est la neutralité.

Nous rappelons les termes de la Charte de la laïcité à l'école: «les personnels ont un devoir de stricte neutralité » et les enfants doivent être «protégés de tout prosélytisme et de toute pression qui les empêcheraient de faire leurs propres choix».

Par ailleurs, la jurisprudence confirme que les intervenants externes sont également soumis au principe de la neutralité (tribunal administratif de Paris, 23/11/2012).

Par conséquent, notre association se montrera particulièrement vigilante afin que ces dispositions soient respectées.

Contact : François DARLOT, 06.84.84.51.18


Stages Nature - Congé Carnaval 2015 - le 19/01/2015 @ 10:45 par Denis_Salmon

f1-1.gif

Stage Nature - Congé Carnaval 2015

Nous organisons une journée pour les jeunes de 9 à 12 ans.

Thèmes: les oiseaux en hiver.

Groupe: 10 jeunes.

Date: Déterminée.

Si moins de 5 jeunes se sont inscrits, nous serons dans l'obligation d'annuler l'activité.

Prix 5 euros par enfant.

Inscription obligatoire.


Le renard à Kraainem - le 18/01/2015 @ 14:18 par Denis_Salmon
Un renard mort à Kraainem
foto_1-3.JPG
Photo de Monsieur Deswaef Nicolas.
Nous avons reçu un message sur notre GSM et un message concernant la
découverte d'un renard mort à Kraainem.
Nous remercions cette personne pour son action pour la faune sauvage.
Nous sommes très inquiets concernant cette affaire et nous pensons que ce mammifère a été empoisonné.
Le renard se nourrit de 6.000 à 10.000 rongeurs par an.
A SUIVRE.


Notre Revue "INFOS NATURE" - le 10/01/2015 @ 09:41 par Denis_Salmon

NOTRE REVUE " INFOS NATURE"

1601551_10203609290733624_9078404874418658879_n.jpg

INFOS NATURE N°26  - Janvier Février 2015

Si vous êtes intéressé de lire notre Revue "INFOS NATURE" :

Il suffit d'être soit membre de soutien (10 euros), soit abonné (10 euros) ou soit être membre jeune

(6,20 euros).

carte_adulte_spec.jpg

Vous recevez un login et un mot de passe afin de pouvoir compulser les prochains numéros de notre revue.

Sans votre aide, nous ne pourrions plus édité notre revue en version numérique.

Nous vous remercions d'avance pour votre soutien.

Au Sommaire:

Editorial

Action Blaireaux en France

Le Keelbeek à Haren

Non aux massacres des renards (France)

Nourrir les Oiseaux en Hiver

La Rédaction


Non aux Massacres des renards - Oise - le 31/12/2014 @ 04:47 par Denis_Salmon

NON AUX MASSACRES DES RENARDS

renard_rectos.jpg

Nous avons lancé une campagne pour la protection des renards - Région Wallonne.

Malheureusement, le Ministre  wallon refuse.

Pour lui, il y a trop de renards….

Pire, dans un département français ( Oise) un Préfet lance un projet contre les renards.

Celui-ci désire que cette chasse soit pratiquer la nuit et de l'emploi d'une source lumineuse.

Cette pratique est interdite par la Convention de Berne.

Nous avons donc décider de placer le document de ce département  et le texte  de la Convention de Berne dans notre Revue afin de sensibiliser le public à la protection des renards dans tous les pays européens.

Le renard mange de 6.000 à 10.000 rongeurs par an.

Le fait de propager des faux bruits contre les renards démontre que nos politiciens ne connaissent pas les

moeurs de ces mammifères.

Sources: Préfecture de l'Oise.

Convention de Berne ( Annexe IV).