En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
Vous êtes ici :   Accueil » Blog » France Nature Environnement
 
 

Blog - France Nature Environnement


Nombre de membres 102 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   

Un loup abattu illégalement par un chasseur dans les Alpes  -  par Staff

Un loup abattu illégalement par un chasseur dans les Alpes

[10.12.2009] [Général, Biodiversité]
 
France Nature Environnement vient d’apprendre qu’un chasseur des Hautes-Alpes a tiré sur un loup lors d’une battue au sanglier qui s’est déroulée ce lundi 7 décembre 2009. Il a été surpris en flagrant délit par les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Le chasseur a reconnu les faits et aurait indiqué avoir tiré après avoir été surpris par l’arrivée du loup. 

Le loup est une espèce protégée

La fédération rappelle qu’en vertu de l’arrêté ministériel du 23 avril 2007 et des engagements européens et internationaux de la France, le loup est une espèce protégée dont la destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement sont interdits. L’auteur du coup de fusil est passible d’une forte amende et d’une peine d’emprisonnement.

Un acharnement contre l’espèce

Ces dernières années, plusieurs dizaines de loups ont été détruits par le poison, par des pièges ou par des coups de fusil. France Nature Environnement entend que soit mis fin à ces actes illégaux qui se multiplient à l’encontre de cette espèce en France.

Jean-David ABEL, en charge pour FNE des questions relatives aux grands prédateurs salue le travail effectué par les agents de l’ONCFS. « Grâce à leur travail et leur connaissance du terrain, ces actes contre nature sont révélés au grand jour. Mais combien d’autres loups sont abattus ou empoisonnés en toute impunité ? ».

France Nature Environnement demande de la fermeté aux pouvoirs publics

Devant la répétition de ces actes de destruction du loup dans les Alpes, France Nature Environnement, une fois encore, demande au Ministère de l’Écologie qu’il fasse preuve d’une attitude ferme et exemplaire dans cette affaire, en déposant une plainte pour destruction d’espèce protégée.

FNE étudie actuellement la réponse juridique la plus adéquate à donner à cette affaire.

Télécharger ce communiqué de presse en format PDF.
 <

Source: France Nature Environnement.

Un loup abattu illégalement par un chasseur dans les Alpes

[10.12.2009] [Général, Biodiversité]
 
France Nature Environnement vient d’apprendre qu’un chasseur des Hautes-Alpes a tiré sur un loup lors d’une battue au sanglier qui s’est déroulée ce lundi 7 décembre 2009. Il a été surpris en flagrant délit par les agents de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS). Le chasseur a reconnu les faits et aurait indiqué avoir tiré après avoir été surpris par l’arrivée du loup. 

Le loup est une espèce protégée

La fédération rappelle qu’en vertu de l’arrêté ministériel du 23 avril 2007 et des engagements européens et internationaux de la France, le loup est une espèce protégée dont la destruction, la mutilation, la capture ou l’enlèvement sont interdits. L’auteur du coup de fusil est passible d’une forte amende et d’une peine d’emprisonnement.

Un acharnement contre l’espèce

Ces dernières années, plusieurs dizaines de loups ont été détruits par le poison, par des pièges ou par des coups de fusil. France Nature Environnement entend que soit mis fin à ces actes illégaux qui se multiplient à l’encontre de cette espèce en France.

Jean-David ABEL, en charge pour FNE des questions relatives aux grands prédateurs salue le travail effectué par les agents de l’ONCFS. « Grâce à leur travail et leur connaissance du terrain, ces actes contre nature sont révélés au grand jour. Mais combien d’autres loups sont abattus ou empoisonnés en toute impunité ? ».

France Nature Environnement demande de la fermeté aux pouvoirs publics

Devant la répétition de ces actes de destruction du loup dans les Alpes, France Nature Environnement, une fois encore, demande au Ministère de l’Écologie qu’il fasse preuve d’une attitude ferme et exemplaire dans cette affaire, en déposant une plainte pour destruction d’espèce protégée.

FNE étudie actuellement la réponse juridique la plus adéquate à donner à cette affaire.

Télécharger ce communiqué de presse en format PDF.
 <

Source: France Nature Environnement.

Fermer Fermer

Publié le 10/12/2009 @ 18:28   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut