Vous êtes ici :   Accueil » Blog » France Nature Environnement
 
 
Blog - France Nature Environnement

Nombre de membres 109 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Vogelbescherming

Déplier Fermer Vidéos

Déplier Fermer Sauvons les Tilleuls - Villers - sous - Chalamont - France

Déplier Fermer Sauvons la biodiversité au Maroc

Déplier Fermer Sauvons la Forêt

Déplier Fermer Sauvons la Biodiversité en Espagne

Déplier Fermer SPENDEUR SAUVAGE

Déplier Fermer Ramsar

Déplier Fermer Pro Natura ( Suisse )

Déplier Fermer Picardie-Nature

Déplier Fermer One-Voice

Déplier Fermer OISEAUX-NATURE

Déplier Fermer OISEAUX DES HAUTES - FAGNES

Déplier Fermer Nos Actions

Déplier Fermer Natura 2000

Déplier Fermer Natagora

Déplier Fermer LRBPO

Déplier Fermer France Rila (Bulgarie)

Déplier Fermer France Nature Environnement

Déplier Fermer FCPN

Déplier Fermer Emissions "Jardin Extraordinaire" RTBF

Déplier Fermer Education-Environnement

Déplier Fermer Ecologie - Radicale

Déplier Fermer Défense Environnement Bruxelles

Déplier Fermer Dessin pour la Faune Sauvage

Déplier Fermer Cité Forest Vert

Déplier Fermer Campagnes Pays de l'Ours

Déplier Fermer Campagnes Kalaweit

Déplier Fermer Campagnes Greenpeace France

Déplier Fermer Campagnes Greenpeace Belgique

Déplier Fermer Campagnes Férus

Déplier Fermer Campagne

Déplier Fermer CENTRE ATHENA

Déplier Fermer Bruxelles Environnement

Déplier Fermer Baleines

Déplier Fermer Aves France

Déplier Fermer Association Protection et Avenir d'Avijl

Déplier Fermer Actions pour les Oiseaux

Déplier Fermer Actions pour les Blaireaux - France

Déplier Fermer Actions - IFAW

Déplier Fermer Action Nature

Déplier Fermer ASPAS

Derniers billets
Derniers commentaires
France Nature Environnement

communiqué - Création d'un Parc National en plaine : le Grenelle se décline dans les territoire  -  par Staff

 

 

Communiqué de Presse

Lundi 27 juillet 2009


Création d'un Parc National en plaine : le Grenelle se décline dans les territoires


Le Premier Ministre, François FILLON, accompagné de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'Etat à l'écologie, en déplacement à Leuglay en Côte d’or, ont annoncé la création du GIP* chargé d’élaborer l’avant projet de parc national au sein de l'entité forestière Arc-en-Barrois/Chatillon-sur-Seine. Cette annonce fait suite à l'engagement « Grenelle » de créer trois nouveaux parcs nationaux et à la consultation locale favorable au projet de parc national de la montagne Châtillonnaise. Réaction de FNE.

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, l’Etat s’est engagé à compléter le réseau actuel des aires protégées, en créant en particulier trois nouveaux parcs nationaux, dont un en forêt feuillue de plaine. FNE salue déjà la mise en œuvre d’un engagement issu du Grenelle, tout en se félicitant de la réceptivité des acteurs locaux à ce projet et de l'émergence de parcs nationaux de 2ème génération.

Serge Urbano, Vice-président en charge des milieux naturels, précise "Aurions-nous cru, il y a maintenant 2 ans, en amont du Grenelle, que de nouveaux parcs nationaux seraient aujourd'hui créés en France, et que l'outil parc national descendrait des zones de montagne ? Le projet de parc dans les calanques, intégrant des zones maritimes et terrestres, a ouvert la voie ».

Cette 2ème génération relance la création de parcs nationaux en métropole, arrêtée il y a maintenant 30 ans. Elle s'inscrit dans le cadre de la loi sur les parcs nationaux, rénovée en 2006. Pour FNE, ce projet en zone rurale devrait être en mesure d’offrir de réelles opportunités de dynamisation territoriale, alliant préservation de la nature et activités humaines. Le tourisme de nature se développant plus facilement dans un tel cadre.

FNE salue la constitution d'une première réserve intégrale d'une entité significative, au moins 3.000 ha, et sa contribution à une bonne représentativité des stades forestiers âgés. Le manque d'espaces forestiers en libre évolution est une des causes de régression de la biodiversité forestière, notamment en plaine. François Lefevre, en charge de la forêt à FNE, précise : "l'engagement «Grenelle» pour la forêt ("produire plus tout en préservant mieux la biodiversité") doit se développer dans une démarche territoriale concertée dans le respect de la gestion multifonctionnelle des forêts".

Pour Sébastien Genest, président de FNE « l’objectif et l’engagement sont une chose, la réalisation en est une autre». "Une formidable aventure écologique et sociale se dessine maintenant pour le GIP*", complète Serge Urbano, "qui, à l'image de ses aînés, devra construire un parc national novateur et exemplaire". Fondamentalement, il s’agira de mettre en place une gouvernance équilibrée du GIP et du futur CA et de répondre aux objectifs de conservation de la biodiversité.

En effet, si FNE accueille avec satisfaction un tel projet, la fédération n’en reste pas moins attachée à ce que la 2eme génération de parcs nationaux réponde aux fondamentaux internationaux de ce type d'espaces naturels. Le drame serait de faire cohabiter en France plusieurs catégories de parcs nationaux. La création de ce parc national ne doit pas être une fin en soi. Elle doit s'inscrire dans une stratégie ambitieuse et cohérente de création d'aires protégées, qui est un autre engagement du Grenelle.

Sébastien Genest conclut: «Ce projet contribue à une vraie conservation de la biodiversité et de la dynamique forestière. Avec la création de ce parc national de 2ème génération au sein de paysages ruraux, la territorialisation du Grenelle prend consistance. De l’implication de l’ensemble des acteurs dépendra maintenant la réussite de ce projet »

*GIP : Groupement d’Intérêt Public 

 


Source: France Nature Environnement.


 

 

Communiqué de Presse

Lundi 27 juillet 2009


Création d'un Parc National en plaine : le Grenelle se décline dans les territoires


Le Premier Ministre, François FILLON, accompagné de Chantal JOUANNO, Secrétaire d'Etat à l'écologie, en déplacement à Leuglay en Côte d’or, ont annoncé la création du GIP* chargé d’élaborer l’avant projet de parc national au sein de l'entité forestière Arc-en-Barrois/Chatillon-sur-Seine. Cette annonce fait suite à l'engagement « Grenelle » de créer trois nouveaux parcs nationaux et à la consultation locale favorable au projet de parc national de la montagne Châtillonnaise. Réaction de FNE.

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, l’Etat s’est engagé à compléter le réseau actuel des aires protégées, en créant en particulier trois nouveaux parcs nationaux, dont un en forêt feuillue de plaine. FNE salue déjà la mise en œuvre d’un engagement issu du Grenelle, tout en se félicitant de la réceptivité des acteurs locaux à ce projet et de l'émergence de parcs nationaux de 2ème génération.

Serge Urbano, Vice-président en charge des milieux naturels, précise "Aurions-nous cru, il y a maintenant 2 ans, en amont du Grenelle, que de nouveaux parcs nationaux seraient aujourd'hui créés en France, et que l'outil parc national descendrait des zones de montagne ? Le projet de parc dans les calanques, intégrant des zones maritimes et terrestres, a ouvert la voie ».

Cette 2ème génération relance la création de parcs nationaux en métropole, arrêtée il y a maintenant 30 ans. Elle s'inscrit dans le cadre de la loi sur les parcs nationaux, rénovée en 2006. Pour FNE, ce projet en zone rurale devrait être en mesure d’offrir de réelles opportunités de dynamisation territoriale, alliant préservation de la nature et activités humaines. Le tourisme de nature se développant plus facilement dans un tel cadre.

FNE salue la constitution d'une première réserve intégrale d'une entité significative, au moins 3.000 ha, et sa contribution à une bonne représentativité des stades forestiers âgés. Le manque d'espaces forestiers en libre évolution est une des causes de régression de la biodiversité forestière, notamment en plaine. François Lefevre, en charge de la forêt à FNE, précise : "l'engagement «Grenelle» pour la forêt ("produire plus tout en préservant mieux la biodiversité") doit se développer dans une démarche territoriale concertée dans le respect de la gestion multifonctionnelle des forêts".

Pour Sébastien Genest, président de FNE « l’objectif et l’engagement sont une chose, la réalisation en est une autre». "Une formidable aventure écologique et sociale se dessine maintenant pour le GIP*", complète Serge Urbano, "qui, à l'image de ses aînés, devra construire un parc national novateur et exemplaire". Fondamentalement, il s’agira de mettre en place une gouvernance équilibrée du GIP et du futur CA et de répondre aux objectifs de conservation de la biodiversité.

En effet, si FNE accueille avec satisfaction un tel projet, la fédération n’en reste pas moins attachée à ce que la 2eme génération de parcs nationaux réponde aux fondamentaux internationaux de ce type d'espaces naturels. Le drame serait de faire cohabiter en France plusieurs catégories de parcs nationaux. La création de ce parc national ne doit pas être une fin en soi. Elle doit s'inscrire dans une stratégie ambitieuse et cohérente de création d'aires protégées, qui est un autre engagement du Grenelle.

Sébastien Genest conclut: «Ce projet contribue à une vraie conservation de la biodiversité et de la dynamique forestière. Avec la création de ce parc national de 2ème génération au sein de paysages ruraux, la territorialisation du Grenelle prend consistance. De l’implication de l’ensemble des acteurs dépendra maintenant la réussite de ce projet »

*GIP : Groupement d’Intérêt Public 

 


Source: France Nature Environnement.


Fermer Fermer

Publié le 27/07/2009 @ 21:41   Tous les billets   Prévisualiser...   Imprimer...   Haut
Archives du blog
Le blog actif contient tous les billets postérieurs au 14/20/1003
Les billets antérieurs sont consultables dans les
Archives du blog
Archives
02-2017 Mars 2017
L M M J V S D
    01 02 03 04 05
06 07 08 09 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
achZC6
Recopier le code :
49 Abonnés